Interview Number 4 ! Monsieur Poulpe.

Publié le par Syndrome

8.jpg

Il était dit que je devais vous faire rêver. Mais aujourd'hui, ce n'est pas à moi de vous faire rêver. C'est à Monsieur Poulpe. Acteur, chanteur, réalisateur, scénariste etc...

Épisode spécial rentrée. 32 Gigabits reprend du service. 

 

32 GB : Salut Monsieur Poulpe, tu es mondialement connu sur le net pour tes vidéos blogs rocambolesques, et ta série NerdZ. Mais au fond qui es tu ?

Poulpe :
Bonjour, je suis un éternel romantique et j'aime à penser que la vie ne vaut pas le coup d'être vécue. Alors du coup, je fais en sorte de m'emmerder le moins possible avant la fin. 
J'organise ma vie en fonction de ça et j'essaie de faire tous les métiers qui me faisaient rêver quand j'étais gamin, acteur, scénariste, chanteur, écrivain, etc.. dans une sorte de boulimie créative.

32 GB : Tu as fondé un groupe avec Ivan avec un i et François du groupe Elista, Les Rois de La Suède. Qu'est ce qui t'as poussé à fonder ce groupe plus que LOL ? Et comment as tu procédé ?

Poulpe : C'est une très belle histoire. C'était un jour où Ivan et moi étions plus dépressifs que d'habitude, on avait chacun nos raisons pour être tristes, et on avait décidé de se retrouver pour déjeuner. Au cours du déjeuner, je ne sais plus pourquoi exactement, mais j'ai dis à Ivan "tu sais quoi mec, faut qu'on fasse une comédie musicale" une sorte de dernier élan avant le suicide quoi. Le projet est parti de là, on a créé un comédie musicale, une très libre adaptation de Top gun. Puis les mois passants on s'en rendu compte qu'on avait tout intérêt à faire un groupe plutôt qu'un spectacle, parce que jouer sur scène c'est mieux que jouer dans un café-théatre quand même.
C'est ainsi qu'on a demandé à François de nous rejoindre, et tout est allé très vite ensuite, notre groupe a été signé chez un éditeur, et des dates de concert sont tombées, et du coup j'ai toujours pas eu le temps d'apprendre à chanter.

32 GB : Pourquoi le Hip Hop ?

Poulpe : À la base, c'est parce que je suis un grand fan du hip-hop, et en plus vu que je ne sais pas chanter c'est quand même beaucoup plus facile pour moi. Mais bon Ivan s'est débrouillé sans que je m'en rende compte à nous éloigner du hip-hop, si bien que les rois de la suède ça devient de la vraie chanson aux sonorités hip-hop, plus que du hip-hop aux sonorités chanson tu vois.

32 GB : Il est aussi bien connu que tu es un "touchatout", tu as travaillé pour la télévision, tu animes des Web émissions, tu as travaillé en tant que scénariste pour Caméra café, tu as ton propre groupe de musique ,alors après tout ça, vises tu le Cinéma ?

Poulpe : Non pas vraiment. J'ai vécu quelques tournages de cinéma de l'intérieur, le cinéma est trop compliqué pour moi, je trouve qu'on perd énormément le côté instinctif de la création, la dynamique de tournage est brisée par le temps hallucinant que mettent les techniciens à préparer le plan suivant. moi ça me rend fou. Je préfère faire mes trucs un peu mal faits mais qui s'enchaînent vite au niveau du tournage.
C'est pour ça que je fais toujours des trucs mal éclairés, et avec un son dégueulasse, alors que du côté du cinéma ils ont des plans très propres et très jolis. ça s'appelle du professionnalisme, mais moi je peux pas, ça m'énerve.

32 GB : Il va sans dire que tu es un Geek incontesté de tous, qu'elle a été ta plus grosse claque vidéo ludique ?

Poulpe : J'ai le visage tuméfié tellement j'ai pris de grosses claques vidéoludiques au cours de ma vie de geek. Je dirai que la première gifle énorme c'était Micromachines sur megadrive, alors je ne sais plus à partir de quelle version cétait parce que je les ai toutes (95? 96? 98?), on pouvait créer son propre circuit. Le fait de voir que des créateurs de jeu t'invitaient dans le processus créatif m'avait fasciné. Et puis tu pouvais jouer jusqu'à 8 en même temps !
Fallout2 sur PC m'a volé énormément d'heures de ma vie également pour le côté immersif incroyable de ce jeu, ainsi que Counter-strike pour le côté communautaire mondial inédit à l'époque.
Et puis bon GTA3 est sorti sur playstation2, et là ma vie n'a plus jamais été pareille. le concept du jeu "bac à sable", je m'en suis toujours pas remis. Si bien que dès qu'un jeu de ce type sort, je passe obligatoirement un mois à y jouer. Après avoir fait une overdose de Red Dead Redemption Là je peux te dire que j'attends impatiemment Assassin's Creed Brotherhood...

32 GB : Quel est le jeu que tu conseillerais corps et âme aux joueurs qui te lisent ?

Poulpe : Les joueurs sont des cons, on peut rien leur conseiller ! Le gamer est devenu ultra fasciste il me dégoute. Mais là comme ça je conseillerai de jouer à Micromachines en multijoueur sur Megadrive, ce niveau avec une éponge qui fait office de pont pour traverser un évier... Aaah quel délice.

32 GB : Si je devais te donner le mot de la fin, qu'en ferais tu ?

Poulpe : Bah pas grand chose écoute. Là je vais retourner travailler sur la nouvelle saison de mon émission "J'irai Loler sur vos tombes", donc quelque part je pense que le mot "fin" n'existe pas pour moi, un peu comme je te disais en début d'interview.
 monsieurpoulpe4.jpg

Publié dans Interview

Commenter cet article

Super-Foxette 29/09/2010 16:25


Haha interview de Monsieur Poulpe =D
Elle est cool peut être un peu courte (du Poulpe, t'y passes des heures! *_*)

Sur Culture GG on a Salomé x)


Patrice 29/09/2010 08:33


Alors il sort quand ce double album des rois de la Suède ? :) On a hâte de voir ça !


Hadrien.eu 29/09/2010 07:48


+1 avec l'avant dernière réponse :)