Le dernier des Templiers - Par amour du goût

Publié le par Messire Syndrome

Le-Dernier-des-Templiers.jpg

Bien que ce film soit sorti y'a bientôt un mois, je m'obstine quand même à faire une critique digne de ce nom, car certaines choses m'ont carrément fait mouiller mon slip.

  Bref.

Le film est sorti le 12 Janvier dans les salles française. C'est du fantastique-médiéval et c'est réalisé par Dominique Sena.

03C003C003814328-photo-le-dernier-des-templiers

Le film raconte l'histoire de deux templiers qui désertent l'armée des templiers car ils trouvent que bah tuer des innocents lors des sièges, c'est pas bien ! Ils vont alors errer dans la nature et se retrouver confronter à une tâche. Le genre de tâche dont on peut bien se passer, pour les flipettes. En effet, ils se retrouvent dans un village rongé par la peste. Alors là, c'est du pustule à profusion, de la gueule de merde à la pelle de des cadavres par millions, pour ma part, j'adore. Les mecs du villages leur dit que la peste à été déclenché par une vilaine fille qui est soupçonnée d'être une sorcière. Puis ni une ni deux, comme être déserteur c'est pas la joie pour les gens bien, ils se font chopper et sont obliger d'amener la sorcière à un endroit saint où siègent des moines capable d'éradiquer le mal, en l'échange de quoi, ils se retrouverons gracier de leur faute. C'est alors que nos deux héros entament leurs périple rocambolesque avec ferveur et une étrange odeur de sable chaud, et une poignée de compagnons.

Bon, jusque là, le scénario parait un peu bateau. Et il l'est. Parce que bon... On veut bien... Mais voilà...

Le_Dernier_des_Templiers_Season_of_the_Witch_Nicolas_Cage_5.jpg   
Le film est beau et dark. Mais voilà, en tant que fan incontesté de Berserk, le thème des sorcières maléfique et de diables en tout genre aurait mérité d'être beauuuucoup plus approfondi. Bah oui, soit un fait un truc dark/trash soit on en fait pas, on en fait pas à moiter. Le film recèle de jolies scènes un peu sombre et cruelles, mais on en veut plus. On attends pendant tout le film qu'un boyau saute de nul part, qu'une tête tombe pour rien avec une fontaine de sang, qu'un démon transperce avec son petit doigt le héros et que ce dernier s'en sorte. Mais non. Enfin bon ce n'est que subjectif après tout.

  Tient, parlons du héros aussi... Le gros gros bémol du film, c'est son héros qui n'est est presque crédible. Parce que oui, Le gentil Behmen est joué par.... Nicolas Cage. Non loin de moi l'idée de critiquer cet excellent acteur, que je trouve d'ailleurs très bon dans Benjamin gates ou encore l'excellent Lord Of War. Mais là, nous pondre un film fantastico-médievalo-dark avec Nicolas Cage en personnage principal, ça frise l'inceste ! Si si j'vous assure !
Le Dernier des Templiers Season of the Witch Nicolas Cage 6    On n'arrive pas de se décoller l'image du gentil Benjamin Gates tout le long du film. A chaque phrases dites "épiques", on se pose toujours la même question : "Que fait-il là ?". Le reste du cast est à peu près potable, vois excellent. Je ne nie pas que Cage joue très bien, mais il n'a pas l'aspect du tueur sans pitié au service de Dieu.

Le film est dans l'ensemble très bien tourné, avec de belles images, des châteaux, des chevaliers, de la gueguerre (juste au début) et de l'action. Le film tourne parfois en film pseudo Horrifique et on sent les gens trembler dans la salle, quand l'obscurité gagne peu à peu l'ambiance du film et quand nos héros se retrouvent attaqués par des hordes de créatures des enfers ! Le rebondissement est aussi au rendez vous, mais pas trop. On s'attend toujours aux différents évènements qui arrivent, et on regrettent parfois de les avoir anticipés. Ensuite, la fin m'a pas mal fait bandée, car y'avais du démon et du pustule à profusion, de la transformation et autre trucs du genre qui me rappellent Berserk. 

 

le-dernier-des-templiers-2011-17539-2034371462.jpg
Autre problème, on retrouve au niveau de la psychologie des personnages, la quasi totalité des stéréotypes des personnages de médieval-fantastique. C'est à dire le héros pleins de remords qui à tout lâcher pour le bien de l'humanité, le gentil compagnon au service de Monsieur, le gros lourdos roublard, le jeune obstiné, le prêtre qui sait tout bref...

Je vais conclure très vite, car j'ai ma console qui m'appèlle et elle s'impatiente la bougresse !
Le dernier des Templiers est un film à voir au cinéma pour son ambiance pas toujours parfaite mais qui se laisse pénétrer sans trop d'encombres. Mais on se lasse vite de la présence de Nicolas Cage qu'on aurait très volontiers voulu voir remplacé par un Viggo Mortensen.

 

J'vous conseil tout de même d'aller le voir pour le peu qu'il restera dans les salles obscures, comme on dit dans le genre journaliste. 

 

PS : Avec les 2h de recule, j'me dis que bah, en fait il est pas mal.

 

La bise, et surtout, si vous trouver une sorcière, cramez-la !

 

 

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

JeK 10/02/2011 19:25


J'ajouterai aussi Kick-Ass dans sa filmo, il est juste énorme en Big Daddy o/


Sarah 08/02/2011 22:31


On ne critique pas Mr Nicolas Cage ... Il est très bien la ou il est. Laisse le en paix, il a le profil adéquat. Le film est bien, certes quelques petites erreurs et anachronismes, trop sanglant
pour les filles, mais bon. Bien